Colloque sur l'environnement

(BBI - février 2005) 

Le colloque « Pour que la terre reste humaine » a rassemblé universitaires et Boulonnais.

 

« J’emmenais des Indiens Kogis, derniers héritiers des grandes civilisations précolombiennes, dans les Alpes. Lorsque nous avons emprunté le tunnel du Mont Blanc, leur stupéfaction était à son comble : 
« Mais pourquoi maltraitez-vous la Terre en la creusant ainsi ? » 
- Pour gagner du temps, pour aller plus vite 
– Et jusqu’où comptez-vous aller plus vite ?

Cette anecdote, racontée par Eric Julien, géographe, diplômé en sciences politiques, illustre mieux que tout long discours la question que se pose actuellement le monde scientifique : quel rapport l’homme entretient-il avec la Nature ?

Une question au cœur du colloque organisé les 7 et 8 janvier à l’Espace Landowski par le Forum universitaire.

Hubert Reeves, Pascal Picq, Edgar Morin, Robert Misrahi, Odon Vallet, Malek Chebel, Monique Canto-Sperber, Henri Atlan…ont notamment animé pendant deux jours tables rondes et conférences sur le thème « Pour que la terre reste humaine » devant un auditoire attentif d’environ 1500 personnes.

Avec, en final, le spectacle audiovisuel « Dialogue du ciel et de la vie », conçu par le professeur Hubert Reeves.

« Notre plus jeune amateur avait 5 ans, et c’était très émouvant de voir ce vieux sage qu’est Hubert Reeves et ce petit garçon, tous deux si émus par la beauté des étoiles », raconte Sylvie Pétin, directrice du Forum Universitaire.